Bretagne - Rennes / Publication : 28 février 2020
Une nouvelle possibilité de devenir ingénieur par apprentissage à Rennes, un nouvel accord Nord-Sud, ou plutôt Ouest-Sud, entre deux écoles agronomes, une nouvelle formation mêlant agronomie et numérique dans le Finistère... Evolutions en cours pour la rentrée 2020 dans les formations d'ingénieurs bretonnes.

Mariage Sud-Ouest.

Le 1er janvier 2020, Agrocampus Ouest et Montpellier SupAgro se sont unis pour donner naissance à une nouvelle école d'ingénieurs, l'Institut Agro, Institut national d'enseignement supérieur pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement. L'Institut Agro "formera les ingénieurs et chercheurs attendus par les professionnels pour réussir les transitions agro-écologiques, alimentaires, numériques et climatiques". Il a aussi une mission d'appui à l'enseignement technique agricole, et participera "à la diffusion de l'agro-écologie dans les lycées agricoles".
Infos : www.agrocampus-ouest.fr

Agronomie et numérique à Brest.

L'ISEN, Institut supérieur de l'électronique et du numérique Yncréa Ouest, ajoute à son offre existante un nouveau diplôme d'ingénieur spécialité Agronomie et systèmes numériques. L'école propose en parallèle un nouveau cycle préparatoire en 3 ans post bac "Biologie, agronomie, sciences et technologies". L'admission dans ce dernier ne passe pas par Parcoursup en 2020.
Infos : https://isen-brest.fr

Apprentissage à Rennes.

L'ESIR, Ecole supérieure d'ingénieurs de Rennes, offre la possibilité de préparer en apprentissage, en partenariat avec l'ITII Bretagne, la spécialité Technologies de l'information de son diplôme d'ingénieur. Deux parcours sont possibles : Systèmes numériques sans fil ou Virtualisation et sécurité. L'admission concerne les titulaires d'un BTS Systèmes numériques, pour les deux tiers de la promotion, ou d'un DUT Génie électrique et informatique industrielle, pour le tiers restant.
Infos : https://esir.univ-rennes1.fr