Rentrée 2018. Tour d’horizon des nouvelles formations

Nautisme. Des responsables de structure formés à Brest

A l’UBO, une nouvelle licence pro nautisme et développement durable va qualifier des responsables de structures publiques ou privées, capables de concevoir et de mettre en place des activités physiques et sportives dans le domaine du nautisme et du sport nature.

UBO. Une nouvelle licence pro nautisme et développement durable

A la rentrée 2018, l’Université de Bretagne occidentale ouvre une licence professionnelle Gestion et développement des organisations, des services sportifs et de loisirs avec le parcours nautisme et développement durable.

Centres nautiques, bases de loisirs... L’objectif est de qualifier des responsables ou des gestionnaires de structures publiques ou privées, capables de concevoir et de programmer des activités physiques et sportives dans le domaine du nautisme et du sport nature à destination de différents publics. Les diplômés pourront s’insérer dans une association, un club professionnel, une structure privée ou une collectivité territoriale, voire chez un prestataire d’événements.

 

Les différents publics et les activités, l’environnement, la conduite de projet...

La licence pro est proposée en formation initiale à temps plein avec 12 semaines minimum de stage, ou en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation. Au programme : organisation et économie des territoires, environnement marin, réglementation, droit du sport, acteurs et réseaux du milieu nautique, gestion, comptabilité, marketing, météo, gestion des ressources humaines, conduite de projet... Les futurs licenciés vont apprendre à analyser les ressources et les contraintes d’un environnement, la sociologie des pratiques de loisirs, afin de positionner leur structure. Ils et elles vont étudier de près les spécificités des différentes activités : kayak, voile, plongée, surf, randonnée nautique... Et aussi l’approche de publics aux attentes différentes : compétition, loisir, handicap, scolaire, tourisme. L’anglais est important, pour la pratique nautique et l’accueil du public étranger.

Les diplômés pourront débuter comme assistant à la direction d’une structure, ou assistant manager, avant d’endosser davantage de responsabilités, assurer la gestion complète, et éventuellement créer sa propre entreprise.

L’admission

La licence professionnelle Gestion et développement des organisations, des services sportifs et de loisirs parcours nautisme et développement durable s’adresse à des candidats possédant un niveau bac+2 minimum, L2, L3, BTS, DUT. Elle concerne aussi les titulaires d’un BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) ayant trois années d’expérience professionnelle minimum dans le domaine.

Tous les candidats, quelque soit leur statut, doivent avoir une expérience d’encadrement sportif en voile, plongée sous-marine ou kayak.

Inscription à partir du 23 avril 2018 sur www.univ-brest.fr/ufr-sport

 

Plus d’infos : http://formations.univ-brest.fr/fr/index/sciences-humaines-et-sociales-SHS/licence-professionnelle-DP/licence-professionnelle-gestion-et-developpement-des-organisations-des-services-sportifs-et-de-loisirs-program-fr_rne_0290346u_prog26519/parcours-nautisme-et-developpement-durable-subprogram.html

Imprimer

À lire aussi