Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Tous nos articles

Nouveau. Un DMA Horlogerie en Bretagne

Ils ne sont que trois établissements à le proposer en France, le Diplôme des métiers d’art Horlogerie ouvre à Rennes à la rentrée. Il qualifie des artisans d’art de haut niveau capables de créer, réaliser et commercialiser leurs propres produits, capables aussi de remettre en route tout appareil de mesure du temps.

DMA Horlogerie

C’est officiel, le ministère vient d’autoriser le LP Jean Jaurès à ouvrir à Rennes une préparation au DMA Horlogerie à la rentrée 2016. Ils ne sont que trois établissements à le proposer au niveau national, avec le lycée E. Faure à Morteau dans le Doubs et la SEP du lycée Diderot à Paris.

 

Préparé en deux ans, le Diplôme des métiers d’art Horlogerie est une formation de niveau bac+2 qui s’adresse à des jeunes ayant déjà un BMA (Brevet des métiers d’art) en horlogerie. Il forme des artisans d’art capables de concevoir, réaliser et commercialiser leurs propres produits, capables aussi de réparer montres, horloges et pendules en respectant leur style.

Ils et elles ont les connaissances techniques et culturelles nécessaires pour participer à la restauration d’appareils horaires anciens. L’horloger s’intègre alors à une équipe pluridisciplinaire au sein de laquelle il collabore avec différents corps de métiers d’art, bijoutier, bronzier, doreur, laqueur, faïencier... Il, ou elle, participe à la collecte et à l’exploitation de données documentaires, artistiques, historiques et techniques.

 

La formation est axée sur la culture, la technique et la méthodologie. On y aborde toutes les étapes d'une intervention : analyse du cahier des charges, estimation des délais et des coûts, étude de fabrication et réalisation technique, contrôle, vérification et gestion.

Les diplômés maîtrisent les outils traditionnels de l’horloger, et aussi les techniques innovantes et informatisées de conception, de fabrication et de contrôle d’un produit. Ils et elles peuvent ainsi assurer, seuls ou en équipe au sein d’une PME, l’étude, la restauration, la conception, la réalisation et la mise au point de tout ou partie d’un objet destiné à mesurer le temps. Les titulaires du DMA peuvent contribuer à la mise en œuvre d’une fabrication en série ou d’une pièce unique.

 

Infos : www.lycee-jean-jaures-rennes.fr

À lire aussi