Zoom sur les baccalauréats

Découvrez le bac STI2D

Vous vous intéressez à l’ingénierie industrielle, à l’innovation technologique et à la préservation de l’environnement ?
Le bac STI2D vous permet d’accéder à des enseignements s’appuyant sur la technologique du XXIe siècle : tablette numérique, portable, bâtiments intelligents, voiture électrique, robot d’exploration...
Ce diplôme ne vous prépare pas à une entrée directe dans la vie professionnelle, il doit être complété par des études supérieures dans le domaine des sciences et technologies. Vous accéderez alors à des métiers industriels innovants allant du technicien supérieur à l’ingénieur.

STI2D

Des enseignements au service des technologies innovantes

La culture technologique peut être découverte à travers les enseignements d’exploration en classe de 2de : Création et Innovation Technologiques (CIT), Sciences de l’Ingénieur (SI), Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS).

Au programme :

Matières

Première

Terminale

Français

3 H

renforcement de l’enseignement général, en particulier en mathématiques et en sciences physiques. Poursuite des deux langues vivantes dont 1h d’enseignement technologique en langue étrangère.

Un enseignement transversal technologique qui s’appuie sur l’étude de la matière, de l’énergie et de l’information et permet d’acquérir les compétences technologiques et scientifiques.

Un enseignement technologique avec 4 spécialités :

  • Architecture et Construction (AC)
  • Energies et Environnement (EE)
  • Innovation Technologique et Éco-Conception (ITEC)
  • Systèmes d’Information et Numérique (SIN).

4 spécialités, 1 objectif...

 

Les enseignements de spécialité sont organisés autour de la réalisation d’un projet technologique. Vous analyserez un besoin ou l’amélioration d’un système dans un objectif de développement durable. Vous serez amenés à rechercher des solutions techniques, à concevoir puis à réaliser des maquettes ou prototypes.

• Architecture et Construction (AC)

Vous aborderez les problématiques liées à l’architecture et à la construction en tenant compte de l’éco-conception et du développement durable. Qu’il s’agisse d’habitats individuels, d’éoliennes, d’éco-quartier, chaque choix technologique répond à des besoins précis, à des contraintes d’usage (réglementaires, économiques ou environnementales).
Les notions de faisabilité, de coûts et d’intégration d’un ouvrage dans son environnement sont donc au cœur des enseignements de cette spécialité.
Un exemple de projet : la conception d’un ouvrage d’art (viaduc) tenant compte des contraintes d’intégration dans l’environnement et des contraintes techniques (résistance à l’oscillations…).

• Energies et Environnement (EE)

Répondre aux besoins de confort ou de sécurité, améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment sont autant de sujet d’études de cette spécialité qui explore la chaîne d’énergie.
Vous étudierez les réseaux de transport et de distribution de l’énergie en tenant compte de l’impact sur l’environnement.
Exemple de projet : la création d’un système de production d’énergies sur un voilier permettant une autonomie suffisante pendant une traversée (éolienne-panneaux solaires…).

• Innovation Technologique et Eco-Conception (ITEC)

Cette spécialité s’appuie sur l’étude de système pluri technique. En suivant les grands principes de l’éco-conception, vous étudierez et rechercherez des solutions innovantes pour réaliser ou améliorer un objet en tenant compte de son design.
Exemple de projet : Rendre une voiture plus aérodynamique pour réduire sa consommation de carburant.

• Systèmes d’Information et Numérique (SIN)

Acquisition, numérisation, traitement, partage et restitution de l'information sont à la base de cette spécialité. Vous analyserez et créerez des solutions techniques en rapport avec des systèmes automatisés utilisés par l’homme afin de l’aider dans les différentes tâches du quotidien ou de son environnement professionnel.
Exemple de projet : Développer des systèmes virtuels destinés à la conduite comme les GPS ou des interfaces hommes machines…

Où préparer son bac STI2D en Bourgogne ?

21

Beaune - Lycée Clos Maire (ITEC)
Dijon - Lycée Gustave Eiffel (EE ; ITEC ; SIN)
Dijon - Lycée Hippolyte Fontaine (AC ; EE ; ITEC)
Dijon - Lycée Les Marcs d'Or (AC ; EE)
Dijon - Lycée privé Saint-Joseph (EE ; SIN)

58

Nevers - Lycée Jules Renard (AC ; EE ; ITEC ; SIN)
Nevers - Centre scolaire Notre-Dame site l’Espérance (SIN)

71

Chalon-sur-Saône – Lycée Nicéphore Nièpce (EE ; ITEC ; SIN)
Cluny - Lycée La Prats (EE)
Digoin - Lycée Camille Claudel (ITEC ; SIN)
Le Creusot - Lycée Léon Blum (ITEC ; SIN)
Mâcon - Lycée René Cassin (AC ; ITEC)
Montceau-les-Mines - Lycée Henri Parriat (EE)
Tournus - Lycée Gabriel Voisin (ITEC)

89

Auxerre - Lycée Jean-Joseph Fourier (AC ; EE ; ITEC)
Joigny - Lycée Louis Davier (EE ; ITEC)
Sens - Lycée Catherine et Raymond Janot (EE ; ITEC ; SIN)
Sens - Lycée privé Saint-Etienne (EE)

Légende :
Architecture et Construction (AC)
Energies et Environnement (EE)
Innovation Technologique et Éco-Conception (ITEC)
Systèmes d’Information et Numérique (SIN)

Quelles poursuites d'études après un bac STI2D ?

  • BTS et DUT, en 2 ans après le bac,
  • Classes préparatoires aux grandes écoles,
  • Les écoles d’ingénieurs qui accueillent directement les élèves après le bac pour une formation en 5 ans,
  • L’université propose une licence en 3 ans puis un master, en 2 ans.

Le choix d’une spécialité n’est pas déterminant pour la poursuite d’études : tous les bacheliers STI2D ont accès aux mêmes poursuites d’études quelque soit la spécialité choisie.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet