Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les années collège

Les enseignements

À chaque niveau, il y a 26 heures d’enseignements obligatoires répartis entre enseignements communs (23h en 6e, 22h au cycle 4) et enseignements complémentaires (3 h en 6e, 4 h en cycle 4).

Dans les enseignements communs, on retrouve les disciplines habituelles, au premier rang desquelles le français et les mathématiques, ainsi que l’enseignement moral et civique rattaché à l’histoire- géographie.

Les enseignements complémentaires recouvrent l’accompagnement personnalisé (AP) et les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI). Ils prennent appui sur les programmes d’enseignement et toutes les disciplines y contribuent. Ils doivent favoriser le travail en groupe à effectif réduit et les interventions conjointes de plusieurs enseignants.

AP et EPI doivent aussi contribuer à la mise en œuvre des parcours éducatifs : le parcours Avenir, le parcours éducatif de santé, le parcours d’éducation artistique et culturelle et le parcours citoyen.

EPI ou parcours éducatifs font l’objet d’une évaluation à l’oral dans le cadre du diplôme national du brevet (DNB). Cette évaluation porte sur la capacité de l’élève à exposer sa démarche dans la réalisation d’un projet individuel ou collectif, et à montrer les compétences et connaissances acquises.

À chaque niveau, l’établissement est libre de choisir l’une ou l’autre forme, voire de proposer les deux.

Mais à l’issue du cycle 4, tout élève doit avoir bénéficié des deux formes d’enseignements complémentaires.

Des enseignements facultatifs peuvent également être proposés, dans les domaines des arts, des sports et des langues, aux élèves volontaires dans la limite de 3 h par semaine.

 

Schéma général des enseignements

Enseignements obligatoires
26 heures hebdomadaires en 6en 5e, 4e et 3e

dont 3h en 6e et 4h en 5e, 4e et 3e d'enseignements complémentaires

Accompagnement personnalisé

Enseignement pratiques interdisciplinaire 5EPI)

Enseignements facultatifs  de la 6e à la 3e

Tableau horaire des enseignements en 6e

Enseignements

HORAIRES HEBDOMADAIRES

6e

Éducation physique et sportive

4 h

Enseignements artistiques*

(arts plastiques + éducation musicale)

1 h + 1 h

Français

4 h 30

Histoire-géographie + Enseignement moral et civique

3 h

Langue vivante

4 h

Mathématiques

4 h 30

SVT, technologie, physique-chimie

4 h

total**

23 h + 3 h***

* Chacun de ces enseignements peut être organisé à raison de 2 heures hebdomadaires sur un semestre. L’éducation musicale pourra, sur le principe du volontariat, se pratiquer également au sein de chorales scolaires.

** S’y ajoutent au moins 10 heures annuelles de vie de classe.

*** Ces 3 heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires.

Tableau horaire des enseignements en 3e

Enseignements

HORAIRES HEBDOMADAIRES

5e

4e

3e

Éducation physique et sportive

3 h

3 h

3 h

Enseignements artistiques*

(arts plastiques + éducation musicale)

1 h + 1 h

1 h + 1 h

1 h + 1 h

Français

4 h 30

4 h 30

4 h

Histoire-géographie + Enseignement moral et civique

3 h

3 h

3 h 30

Langue vivante 1

3 h

3 h

3 h

Langue vivante 2

2 h 30

2 h 30

2 h 30

Mathématiques

3 h 30

3 h 30

3 h 30

SVT

1 h 30

1 h 30

1 h 30

Technologie

1 h 30

1 h 30

1 h 30

Physique-chimie

1 h 30

 

1 h 30

1 h 30

total**

22 h + 4 h par niveau***

 

 

* Chacun de ces enseignements peut être organisé à raison de 2 heures hebdomadaires sur un semestre. L’éducation musicale pourra, sur le principe du volontariat, se pratiquer également au sein de chorales scolaires.

** S'y ajoutent au moins 10 heures annuelles de vie de classe par niveau.

*** Ces 4 heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires.

 

L’accompagnement personnalisé

Il se construit dans une logique d’établissement à partir d’un diagnostic partagé pour faire réussir tous les élèves.

Ce sont des séquences de cours consacrées à faire acquérir aux élèves plus de méthode dans leur travail et leur permettre de mieux comprendre les cours. Il n’est pas réservé aux élèves les plus fragiles ou en difficulté mais concerne tous les élèves. Il consiste en des temps d’enseignement dont l’objectif est de soutenir la capacité d’apprendre et de progresser de tous les élèves dans leur maîtrise du socle commun.

Chacun doit bénéficier d’un accompagnement personnalisé (AP) pour approfondir ses connaissances et compétences, enrichir sa culture générale, gagner en autonomie et acquérir des méthodes de travail. Le but est d’optimiser les situations d’apprentissage pour chaque élève et dans chaque discipline.

L’AP est d’autant plus efficace qu’il repose sur une démarche collective. Cet accompagnement permet de travailler autrement en s’appuyant sur une démarche pédagogique active tout en construisant des séquences courtes avec des objectifs simples, précis, dont les attendus et les indicateurs de réussite sont explicités.

 

Les enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI)

La mise en place des EPI est laissée à l’appréciation des collèges, en fonction du projet d’établissement.

Ils permettent de construire et d’approfondir des connaissances et des compétences par une démarche de projet conduisant à une réalisation concrète, individuelle ou collective.

Ils ont pour objectif de développer les compétences orales, l’esprit créatif et la participation.

Les élèves apprennent à s’inscrire dans un travail en équipe, à être force de proposition, à s’exprimer à l’oral, à conduire un projet, individuel ou collectif. Plusieurs enseignants participent à ces enseignements, chacun dans le cadre de l’enseignement de sa matière, avec l’appui des professeurs documentalistes et des conseillers principaux d’éducation.

Ils contribuent, avec les autres enseignements, à la mise en œuvre des parcours éducatifs.

 

Zoom sur l’apprentissage des langues

Chaque élève doit être capable de communiquer dans au moins deux langues vivantes à la fin de l’enseignement secondaire.

Pour atteindre cet objectif, l’enseignement des langues s’inscrit dans une perspective européenne commune forte. Les élèves sont sensibilisés à une langue étrangère dès le CP et la pratique de l’oral est prioritaire à tous les niveaux, de l’école au lycée.

En France, l’amélioration des compétences des élèves en langues vivantes est une priorité. L’apprentissage des langues tient une place fondamentale dans la construction de la citoyenneté, dans l’enrichissement de la personnalité et dans l’ouverture au monde.

Il favorise également l’employabilité des jeunes en France et à l’étranger.

L’apprentissage de la langue étrangère commencé à l’école élémentaire se poursuit habituellement en 6e. Dès la première année du collège les élèves peuvent se voir proposer une Lv2, étrangère ou régionale, c’est le dispositif « bilangue ».

La deuxième langue vivante est introduite obligatoirement dès la classe de 5e. Les élèves n’ayant pas choisi l’anglais en Lv1 doivent l’étudier en Lv2.

Quatre langues sont principalement étudiées au collège

L’anglais, l’allemand, l’espagnol et l’italien. Il est bien évidemment possible d’apprendre d’autres langues aussi bien étrangères (chinois, danois, polonais…) que régionales (breton, occitan, corse...) mais cela ne peut se faire que dans un nombre de collèges limité. Les sections internationales, peu nombreuses, s’adressent avant tout à des élèves particulièrement motivés car le niveau des enseignements y est particulièrement exigeant.

 

Pour aller plus loin consultez le dossier « étudier les langues étrangères au collège »

http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/College/Classes-du-college/Etudier-les-langues-au-college/Les-langues-etrangeres-au-college

À lire aussi