Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Bourses, logement et vie de l'étudiant

La protection sociale étudiante

Depuis le 15 février 2018, l’Assemblée Nationale et le Sénat ont officialisé la fin du régime social des étudiants. La cotisation « vie étudiante » (CVEC) fait son apparition. Celle-ci a pour objectif d’améliorer logement, pouvoir d’achat et santé des étudiants.

Les droits d’inscription

Les droits d’inscription universitaires sont annuels et fixés par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Ils varient selon le diplôme préparé. En 2018-2019, ils s’élèvent à 170 euros pour les licences, les DUT et les DEUST. Les universités demandent également le versement de droits complémentaires en cas de double inscription dans une autre filière ou diplôme.  

Les étudiants boursiers sont exonérés de ces droits sur présentation de l’avis d’attribution de bourse délivré par le Crous.

                    

La CVEC

La CVEC est la contribution vie étudiante et campus.

Tout étudiant qui souhaite s’inscrire dans un établissement supérieur pour y suivre une formation post-bac (hors BTS) doit au préalable acquitter la contribution vie étudiante et de campus, sauf s’il est exonéré du paiement. C’est le cas des BSC (boursiers sur critères sociaux). Le montant de la CVEC en 2018–2019 est de 90 euros (frais de sécurité sociale supprimés depuis la rentrée 2018). Cette cotisation permet entre autre un accès, tout au long de l’année, à des activités et des évènements sportifs, des concerts, des expos, des manifestations culturelles et à des ateliers de pratique artistique.
En pratique, l’attestation CVEC s'obtient par internet. L'étudiant doit se connecter au site messervices.etudiant.gouv.fr et indiquer la ville où vont se dérouler ses études. Une fois inscrit, il obtient son attestation en versant la somme en ligne par paiement bancaire. 
L'attestation est téléchargeable en ligne après avoir payé. Celle-ci doit être présentée au moment de l'inscription dans l'enseignement supérieur. 

À lire aussi