APB 2017 : évolutions et nouveautés

Au sommaire de cet article : APB à l'heure du numérique, les évolutions de l'offre de formation, les modalités d'inscription pour l'apprentissage, les changements sur les procédures APB, les spécificités en Bourgogne.

vignette APB620x310

Retrouvez ci-dessous toutes les nouveautés de la procédure Admission post-bac 2017

APB à l'heure du numérique

Dématérialisation des dossiers

À partir de 2017, tous les dossiers sont dématérialisés. Aucune pièce annexe n’est transmise par courrier à l’exception des chèques lorsque le paiement n’est pas effectué électroniquement (Carte bancaire, PayPal...).

Notification sur smartphones

Constatant que la messagerie interne APB et l’envoi de courriels ne sont pas assez efficients et l’envoi de SMS trop coûteux, le développement d’une application de notification sur smartphones est en cours. L’idée est de proposer un média adapté aux usages des jeunes pour leur rappeler les éléments clés de la procédure en complément de la messagerie APB et des courriels.

L’offre de formation évolue

Des retraits de formation

>> Retrait du Groupe ATOUT +3, dont fait partie la Burgundy School of Business (ex ESC Dijon),

>> Disparition dans le moteur de recherche des formations de l'intitulé CPES : pour les établissements qui ont des CPES, celles-ci seront visibles, mais dans "année préparatoire",

>> Disparition dans le moteur de recherche des APEMR (année préparatoire aux études des métiers de la rééducation): disparition suite à la nouvelle réglementation des études de masso-kinésithérapie.

Vœux groupés

Les vœux groupés introduits en 2016 pour maximiser les chances d’obtenir la mention souhaitée dans un périmètre donné, habituellement l’académie, sont maintenus. Par contre les sous-vœux d’un vœu groupé pourront être interclassés avec les autres vœux du candidat.

Traitement automatisé pour les licences

Le terme « traitement automatisé critérisé » remplace le terme de « Tirage aléatoire ». Ce terme reflète la réalité de l’algorithme utilisé pour le classement des candidats à des L1 à capacité insuffisante. En effet, cet algorithme
tient compte de priorités d’accès liées au secteur, au rang du vœu dans la liste ordonnée des vœux et à la situation de famille du candidat, avant de procéder à un tirage aléatoire en dernier ressort.
La situation de famille concerne donc les candidats mariés, ayant conclu un Pacs, vivant en concubinage, ou ayant une ou plusieurs personnes à leur charge. Ces éléments sont désormais à indiquer dans le dossier APB.

24 vœux mais levée des restrictions pour les CPGE/MANAA

Les candidats peuvent formuler au maximum 24 candidatures, avec un maximum de 12 candidatures par grande famille de formation, y compris, cette année, sans restriction pour les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) et les MANAA (mise à niveau en arts appliqués).

Mentions de licences non offertes dans toutes les académies

Les candidats seront, pour toutes leurs candidatures en L1 non-sélectives, traités comme candidat du secteur dès lors que la mention, ou au moins une des mentions connexes qu'ils sollicitent, n'existe pas dans leur académie.

 

L’apprentissage : de nouvelles modalités d’inscription

Une liste de vœux distincte et un calendrier étendu

La saisie des candidatures en apprentissage peut se faire du 20 janvier au 25 septembre, sans interruption. La liste des candidatures pour des formations par apprentissage est distincte de la liste des vœux des formations sous statut scolaire.

Aucun classement des vœux de formation par apprentissage n’est nécessaire. L’admission dans ce type de formation nécessite que le candidat ait signé un contrat avec une entreprise. Le contrat, une fois saisi, débloque une proposition d’admission faite au candidat dans APB.  Si le candidat a déjà accepté une proposition d’admission sur une formation sous statut scolaire, il devra faire un choix entre les deux.

Procédures d’inscription sur APB : évolutions 2017

Non distinction entre les candidats néo-entrants et les candidats en réorientation

La gestion indifférenciée entre les candidats néo-entrants et les candidats en réorientation conduit à :
>> appliquer la règle des vœux groupés aux candidats en réorientation
>> appliquer la règle de la pastille verte (obligation de classer au moins une formation de licence ou de PACES disposant habituellement de suffisamment de places pour accueillir tous les candidats) aux candidats en réorientation titulaires d’un baccalauréat général.

Le traitement automatisé critérisé d’APB ne fait donc plus de distinction entre les candidats néo-entrants et les candidats en réorientation d’un secteur donné.

Cas particulier des candidats en réorientation interne :
Certaines universités accompagnent de manière spécifique les étudiants de leur établissement qui souhaitent se réorienter sur une formation de leur université actuelle. Les candidatures en réorientation interne seront gérées hors APB.

Rappel de fin de liste : fin de l'obligation de répondre "oui définitif" le 14 juillet

Les candidats en liste d’attente en fin de procédure normale (phase du 14 juillet) ne seront plus obligés de répondre "oui définitif", ils pourront répondre "oui mais" s’ils souhaitent bénéficier d’un "rappel fin de liste" (liste supplémentaire).

Harmonisation des demandes de dérogation académique

Pour qu’un candidat soit considéré comme prioritaire sur une autre académie, le calendrier, les motifs de demande de dérogation et les pièces justificatives sont harmonisés. Les dossiers de demande doivent être transmis au SAIO de l’académie d’accueil concernée avant le 3 mai 2017.

Prolongation et simplification de la procédure complémentaire 

La procédure complémentaire se déroulera du 27 juin au 30 septembre (formulation des vœux possible jusqu'au 25 septembre).

Tous les candidats qui auront obtenu une proposition en procédure normale (PN) et qui l’auront acceptée en "oui mais" pourront formuler de nouveaux vœux en procédure complémentaire (PC) sur toutes les formations disponibles en PC (sans restriction) autres que celles sur lesquelles ils auraient été refusés précédemment, tout en conservant provisoirement la proposition acceptée en PN.

En revanche, une acceptation définitive en procédure normale "oui définitif" n’ouvrira pas l’accès à la PC pour le candidat. La possibilité de répondre "oui mais" introduite en PC pour la session 2016 est maintenue en 2017.

En Bourgogne

Changement dans le moteur de recherche APB

>> 5 mentions de Sciences et Techniques (Mathématiques / Physique / Chimie / Sciences de l'ingénieur / Informatique) sont désormais présentées en portail, ce qui équivaut à ne formuler qu’un seul vœu.
>> À l'inverse, la mention "SLIC" (sciences du langage et de l'information-communication) est  transformée en 2 mentions distinctes : information-communication et sciences du langage (donc 2 vœux).
>> Ajout de cursus intégrés dans l’offre universitaire de L1 présente (licences sélectives : recrutement sur dossier, ex : droit/allemand)

Pour la session APB 2017, les licences à pastille verte de l’académie de Dijon sont les suivantes :

Géographie et aménagement – Histoire - Histoire de l'art et archéologie - LEA* allemand-espagnol/ allemand-italien/ allemand-russe/ anglais-allemand/ anglais-Italien/ anglais-russe/ espagnol-russe/ italien-espagnol/ italien-russe -  Lettres -  LLCER** allemand/ espagnol/ italien – Musicologie -  Philosophie -  Portail Sciences et techniques (chimie, informatique, mathématiques, physique, sciences pour l’ingénieur) -  Sciences du langage.

* LEA : Langues étrangères appliquées

** LLCER : Langues, littératures et civilisations étrangères et régionales

Pour les autres formations ne pouvant accueillir tous les candidats qui en font la demande, le classement s’opère sur priorité académique et ordre des vœux.  Toutes les informations pratiques à retrouver dans  « Le guide du candidat », pour les candidats qui souhaitent poursuivre leurs études en 1e année d’études supérieures en France.

Océane Bannoudi, COP – SAIO académie de Dijon

Imprimer