Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

La voie professionnelle

Transformation de la voie professionnelle

LES FAMILLES DE METIERS EN SECONDE PROFESSIONNELLE


Des compétences communes à plusieurs spécialités de bac professionnels permettent de les regrouper en familles de métiers. Ainsi, l’entrée dans une classe de 2de professionnelle relevant d’une famille de métiers donne l’opportunité aux élèves de consolider leur avenir professionnel (adaptation et mobilité). De plus, chacun peut construire son choix d’orientation et se spécialiser plus progressivement.

C’est donc en fin de 2de professionnelle qu’un élève choisira sa spécialité pour les classes de 1re et Tle.

Un lycée ne proposera pas forcément toutes les spécialités d’une même famille de métiers, mais il sera possible de changer d’établissement après la classe de 2de. Cette nouvelle affectation pourra se faire après celle des élèves déjà scolarisés dans le nouveau lycée d’accueil.

Les familles de métiers seront progressivement mises en place entre 2019 et 2021

Trois familles de métiers entreront en vigueur lors de la rentrée 2019 :

FAMILLE DE METIERS

SPÉCIALITÉS DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL

METIERS DE LA CONSTRUCTION DURABLE

DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

  • Bac pro Travaux publics
  • Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre
  • Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option A Maçonnerie, option B Charpente et option C Couverture
  • Bac pro Menuiserie aluminium-verre
  • Bac pro Aménagement et finitions du bâtiment
  • Bac pro Ouvrages du bâtiment : métallerie

METIERS DE LA RELATION CLIENT

  • Bac pro Métiers de l'accueil
  • Bac pro Métiers du commerce et de la vente option A Animation et gestion de l'espace commercial et option B Prospection clientèle et valorisation de l'offre commerciale

METIERS DE LA GESTION ADMINISTRATIVE,

DU TRANSPORT ET DE LOGISTIQUE

  • Bac pro Gestion-administration
  • Bac pro Logistique
  • Bac pro Transport

 

 

Où ces familles de métiers seront-elle proposées dans l’Académie de Besançon ? 

  •  Retrouvez les familles de métiers dans le guide régional "après la 3e" p. 36 à 42

  

Calendrier prévisionnel 2020 et 2021

Aux rentrées 2020 et 2021, l’organisation de la seconde professionnelle par familles de métiers se poursuivra. La liste suivante est un projet de mise en œuvre, elle est donc susceptible d’évoluer :

Rentrée 2020

Métiers des industries graphiques et de la communication

  • Façonnage de produits imprimés, routage
  • Réalisation de produits imprimés et plurimédia option A productions graphiques
  • Réalisation de produits imprimés et plurimédia option B productions imprimées

Métiers des études et de la modélisation numérique du bâtiment

  • Technicien d’études du bâtiment option A études et économie 
  • Technicien d’études du bâtiment option B assistant en architecture
  • Technicien géomètre-topographe

Métiers de l’alimentation

  • Boucher-charcutier-traiteur
  • Boulanger-pâtissier
  • Poissonnier-écailler-traiteur

Métiers de la beauté et du bien-être

  • Esthétique cosmétique parfumerie
  • Coiffure (à venir)

Métiers de l’aéronautique

  • Aéronautique option avionique
  • Aéronautique option système
  • Aéronautique option structure
  • Aviation générale

Métiers de l’hôtellerie et restauration

  • Cuisine
  • Commercialisation et services en restauration

 

Rentrée 2021

Métiers du bois

 

  • Technicien constructeur bois
  • Technicien menuisier agenceur
  • Technicien de fabrication bois et matériaux associés
  • Étude et réalisation d’agencement

Métiers du pilotage d’installations automatisées

  • Pilote de ligne de production
  • Procédés de la chimie, de l’eau et des papiers-cartons
  • Technicien de scierie

Métiers de la maintenance

  • Maintenance des équipements industriels
  • Maintenance des véhicules option A voitures particulières
  • Maintenance des véhicules option B véhicules de transport routier
  • Maintenance des véhicules option C motocycles
  • Maintenance des matériels option A matériels agricoles
  • Maintenance des matériels option B matériels de construction et manutention
  • Maintenance des matériels option C matériels d’espaces verts
  • Réparation des carrosseries

Métiers de la réalisation de produits mécaniques

  • Étude et définition de produits industriels
  • Fonderie
  • Productique mécanique option décolletage
  • Microtechniques
  • Technicien d’usinage
  • Technicien outilleur
  • Technicien modeleur
  • Technicien en chaudronnerie industrielle
  • Construction des carrosseries

Métiers du numérique et de la transition énergétique

  • Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques
  • Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques
  • Technicien gaz
  • Technicien du froid et du conditionnement d’air
  • Métiers de l’électricité et de ses environnements connectés
  • Systèmes numériques option A sûreté et sécurité des infrastructures, de l’habitat et du tertiaire
  • Systèmes numériques option B audiovisuels, réseau et équipement domestiques 
  • Systèmes numériques option C réseaux informatiques et systèmes communicants

 

SPÉCIALITÉS HORS FAMILLES DE METIERS

  • Bio-industries de transformation
  • Artisanat et métiers d’art - facteur d’orgues option : organier
  • Artisanat et métiers d’art - facteur d’orgues option : tuyautier
  • Artisanat et métiers d’art option : verrerie scientifique et technique
  • Artisanat et métiers d’art option : métiers de l’enseigne et de la signalétique
  • Artisanat et métiers d’art option marchandisage visuel
  • Artisanat et métiers d’art option : communication visuelle pluri-media
  • Photographie
  • Métiers et arts de la pierre
  • Artisanat et métiers d’art option : tapissier d’ameublement
  • Métiers de la mode - vêtement
  • Métiers du cuir option chaussures
  • Métiers du cuir option maroquinerie
  • Métiers du cuir option sellerie garnissage
  • Maintenance nautique
  • Conducteur transport routier marchandises
  • Transport fluvial
  • Métiers de la sécurité
  • Services de proximité et vie locale
  • Accompagnement, soins et services à la personne option A à domicile
  • Accompagnement, soins et services à la personne option B en structure
  • Optique lunetterie
  • Prothèse dentaire
  • Perruquier posticheur
  • Métiers du pressing et de la blanchisserie
  • Technicien en appareillage orthopédique
  • Traitements des matériaux
  • Plastiques et composites
  • Gestion des pollutions et protection de l’environnement
  • Hygiène, propreté, stérilisation
  • Techniques d’interventions sur installations nucléaires

 

 

 

QUELS AUTRES CHANGEMENTS EN BAC PRO ET EN CAP?

 

Nouvelles organisations et grilles horaires

 

En bac professionnel

Le volume horaire hebdomadaire passe de 34,5 h à 30 h. Cette diminution permet la pratique d’activités culturelle et sportives.

La répartition horaire est annualisée, afin de suivre la progression des élèves sur les 3 années de la formation. Parmi les nouveautés du cursus, de la 2de à la Tle, il y aura :

- Des enseignements professionnels en co-intervention avec certains enseignements généraux (français et mathématiques-physique-chimie).

- En classes de 1re et Tle, un volume horaire est attribué à la réalisation d’un chef d’œuvre.

- La durée totale de la période de formation en milieu professionnel (PFMP) est de 18 à 22 semaines, selon les spécialités.

- Les élèves bénéficient de temps de consolidation des acquis, d’accompagnement personnalisé et d’aide à l’orientation.

  

En CAP

Etablie sur une durée de deux ans, la nouvelle grille horaire CAP pourra être adaptée à un parcours sur 1 ou 3 ans, suivant le profil de l’élève. Sur la base de 2 années de formation, il y aura :

- Des heures de co-intervention entre les enseignements professionnels et généraux (français, mathématiques-physique-chimie),

- Un volume horaire dédié à la réalisation du chef d’œuvre,

- Des dédoublements facilités permettant la pédagogie en groupe réduit.

- Une période de formation en milieu professionnel (PFMP) de 12 à 14 semaines, selon les spécialités. La PFMP s’adapte à la durée de la formation : pour un CAP en 1 an, la période minimale est de 5 semaines.

- Les besoins particuliers seront pris en compte avec la consolidation des acquis, l’accompagnement personnalisé et l’aide à l’orientation.

  

La co-intervention des enseignants auprès des élèves

Les heures d’enseignement en co-intervention sont inscrites à l’emploi du temps et sont obligatoires. Elles concernent :

- L’enseignement professionnel et le français : en CAP et en bac professionnel ;

- L’enseignement professionnel et les mathématiques : en CAP ;

- L’enseignement professionnel et mathématiques-physique-chimie : en bac professionnel.

L’objectif de la co-intervention est de faire intervenir deux enseignants dans un même lieu, pour la même séance pédagogique. Le projet d’enseignement est pensé et construit en commun pour être dispensé aux élèves/apprentis. La formation est donc rendue plus cohérente, en faisant le lien entre enseignement général et professionnel ainsi que la mise en place de projets collectifs.

 

La réalisation d’un chef d’œuvre

Afin de rendre concret les formations et la mise en œuvre des savoir-faire et savoir-être, le bac professionnel et le CAP incluent la réalisation d’un chef d’œuvre. Il s’agit d’un projet unifiant plusieurs disciplines, soit personnel, soit coopératif. En CAP, le chef d’œuvre se travaille sur toute la durée de la formation et sur les classes de 1re et Tle en bac professionnel. Le chef d’œuvre est un moyen de développer la motivation et le développement personnel des élèves/apprentis, tout en valorisant leurs capacités professionnelles et celles des domaines généraux. Le temps consacré à la démarche et à la réalisation permet également de construire une progression réfléchie, qui donne du sens au parcours de formation.

Lorsqu’il est coopératif, le projet de chef d’œuvre peut être collectif ou rassembler plusieurs réalisations individuelles ou collectives (selon ce qui est mis en œuvre). La mise en commun des compétences et des moyens matériels peut se faire entre élèves/apprentis de plusieurs classes, spécialités, établissements et une entreprise ou organisation. Cependant, dans un projet de collaboration, la part individuelle doit être suffisante pour être évaluée.

L’évaluation se fait sur la durée de la formation. Les notes et les appréciations ponctuelles sont inscrites au bulletin scolaire. L’évaluation finale, ou certificative, se base sur une présentation orale individuelle et un échange avec les enseignants concernés. La note avec coefficient est portée au livret scolaire. Elle compte pour la certification finale et la délivrance du diplôme.

 

Vers un parcours personnalisé des élèves

Les enseignements de consolidation, l’accompagnement personnalisé et une préparation au choix d’orientation sont des temps contribuant à la construction d’un parcours personnalisé. En CAP et en bac professionnel, le volume horaire annuel consacré est adapté en fonction de ces trois objectifs et des projets des élèves.

 

La consolidation des acquis

Dès l’entrée en 1re année de CAP ou en 2de professionnelle, les élèves passent de tests de positionnement en français et en mathématiques. Un test oral facultatif est aussi possible. Ces tests permettent de mettre en lumière les acquis et de construire la consolidation afin de renforcer les compétences. Les heures consacrées à la consolidation concernent avant tout les enseignements de français et de mathématiques.

 

L’accompagnement personnalisé

Au travers de dispositifs mis en place dans les établissements, l’objectif est que chacun puisse être soutenu dans la réussite de sa formation. Pour y parvenir, les professeurs conçoivent ensemble un projet en fonction des programmes scolaires, des savoirs et des pratiques à acquérir. Ainsi, chaque élève/apprenti a la possibilité de pouvoir s’adapter à la voie professionnelle, de développer ses compétences et son autonomie grâces à des méthodes de travail construites.  La maîtrise de la langue et l’utilisation de l’outil numérique sont centraux dans la réalisation de l’accompagnement personnalisé.

L’aide au choix d’orientation

Dès le collège et l’année de 4e, les élèves bénéficient désormais de temps consacrés à l’information sur les métiers et les formations. Outre l’immersion professionnelle déjà existante en classe de 3e, il est possible pour un élève de 4e de passer une journée dans un environnement professionnel. De plus, la création de la classe de 3e prépa-métiers favorise la découverte du monde professionnel (en remplacement de la 3e préparatoire à l’enseignement professionnel et des DIMA – dispositif d’initiation aux métiers en alternance). La 3e prépa-métiers prévoit 2 à 5 semaines d’immersion en LP et CFA.

En bac pro et en CAP, les équipes pédagogiques, assistées le cas échéant par les psychologues de l’Education nationale EDO (ex-COP), des temps sont dédiés à l’accompagnement à l’orientation. Chaque élève/apprenti est donc aidé dans la conception de son projet d’études. En classe de Tle professionnelle, un module sera également proposé aux élèves selon leur projet post-bac : préparation à l’insertion professionnelle ou préparation à la poursuite d’études.

La 2de professionnelle agricole aussi est concernée ! Dès la rentrée 2019, elle sera organisée en 4 familles de métiers :

Productions

Conduite et gestion de l'entreprise agricole

Conduite et gestion de l'entreprise vitivinicole

Conduite et gestion d'une entreprise du secteur canin et félin

Productions aquacoles

Conduite et gestion de l'entreprise hippique

Conduite de productions horticoles
(arbres, arbustes, fruits, fleurs, légumes)

Agroéquipement

Nature - Jardin - Paysage - Forêt

Aménagements paysagers 

Forêt

Gestion des milieux naturels et de la faune

Conseil vente

 

Technicien conseil vente en animalerie

Technicien conseil vente en alimentation

Technicien conseil vente en produits de jardin

Alimentation-Bio-industrie-Laboratoire

 

Bio-industries de transformation

Laboratoire contrôle qualité

 

Les bacs pro Services aux personnes et aux territoires et Technicien en expérimentation animale ne sont pas inclus dans une famille. Il faut donc choisir sa spécialité dès l’inscription en 2de professionnelle. 

          

À lire aussi