Après le bac

Afin de vous aider dans vos démarches de futurs étudiants, nous avons recensé les principaux liens qui vous indiqueront la marche à suivre. Mais, pas d'inquiétude : ces informations vous seront données et rappelées en classe en cours d'année.

Bourses_apreslebac

 

 

BOURSES ET AIDES

Les bourses sur critères sociaux

Ces aides sont attribuées en fonction de trois critères:

  • les revenus du foyer fiscal,
  • le nombre d’enfants à charge fiscale de la famille
  • et l’éloignement du lieu d’études.

Elles sont attribuées pour une formation relevant du ministère de l'Éducation nationale, du ministère de l'enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation, du ministère de la Culture, et de l'enseignement supérieur agricole.

En Franche-Comté, les établissements et formations concernés sont les suivants :

 

  • l'Université de Franche-Comté : les licences, PACES, APEMR ...
  • les IUT
  • en lycées publics et privés sous contrat : les CPGE (classes prépa) et STS vers un BTS
  • en lycées agricoles publics et privés sous contrat, en MFR : les STS agricoles vers un BTSA
  • l'UTBM (Université de technologie de Belfort-Montbéliard)
  • l'ISBA (Institut des beaux-arts de Besançon/Franche-Comté)

 

Pour les autres formations, le mieux est de vous renseigner auprès de l'établissement souhaité, afin de savoir si la formation vous donnera droit à l'affiliation au régime de la Sécurité sociale étudiante et à des bourses sur critères sociaux.

 

Cette demande qui regroupe toujours la demande de bourse et la demande de logement (même si vous ne demandez pas de logement) constitue ce qu'on appelle "dossier social étudiant" ou DSE.

► Saisissez votre DSE entre le 15 janvier et le 31 mai au plus tard au cours de l'année de terminale sur  https://www.messervices.etudiant.gouv.fr

Il est important de créer son Dossier social étudiant le plus tôt possible car les demandes sont traitées dans l’ordre d’arrivée !

Avant d'effectuer une demande vous pouvez calculer votre droit à la bourse grâce à un simulateur https://simulateur.lescrous.fr/

Nouveauté 2018 : les dossiers complets, dont les inscriptions administratives auront été finalisées  avant le 25 août, feront l’objet d’un premier paiement dès le 30 août 2018 pour faciliter la rentrée, puis à date fixe le 5 de chaque mois d’octobre à juin.

 

Autre aides financières du CROUS

Aide spécifique annuelle : réservé aux étudiants ou futurs étudiants non éligibles à la bourse sur critère sociaux, en situation d’indépendance avérée (ne bénéficiant plus du soutien matériel de ses parents), de rupture familiale ou en cas de reprise d’étude. La demande se fait via le Dossier Social Etudiant en y exposant la situation particulière.

Aide spécifique ponctuelle : en faveur de l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés. Demande auprès du service social de son Crous.

Nouveauté 2018 : Une aide spécifique pouvant aller jusqu’à 1 000 euros pourra être attribuée aux étudiants non boursiers dont les revenus familiaux se situent juste au-dessus du barème des bourses, en fonction de leur projet de formation et de vie étudiante, ainsi qu’en fonction des dépenses de rentrée. Cette aide pourra être demandée au Crous par procédure simplifiée (soit sans passage devant l’assistance sociale) et la détermination du montant selon l’appréciation d’une commission d’attribution.

 

Pass’UBFC : ma carte multiservice en Bourgogne-Franche-Comté.

Services et avantages :

  • Carte d’étudiant
  • Carte de bibliothèque
  • Carte de paiement dans les restaurants universitaires du CROUS
  • D’autres services personnalisés propres à chaque établissement vous sont proposés (contrôle d’accès à certains locaux, paiement des photocopies, distributeurs automatiques…)

Les établissements participants :

  • l’université de Bourgogne (uB)
  • l’Université de Franche-Comté (UFC)
  • l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM)
  • l’École Nationale Supérieure de Mécanique et des Microtechniques (ENSMM)
  • AgroSup Dijon
  • Burgundy School of Business
  • CROUS de Dijon et CROUS de Besançon

En savoir + : http://www.ubfc.fr/carte-multiservice/  http://www.izly.fr/

 

Bourse régionale pour une formation des domaines du sanitaire et social

Secteur sanitaire : Infirmier/ère, infirmier/ère puéricultrice, masseur/euse kinésithérapeute, sage-femme ou maïeuticien, ergothérapeute

Secteur social : Moniteur/trice éducateur/trice, technicien/ne de l’intervention sociale et familiale, assistant/te de service social, conseiller/ère en économie sociale et familiale, éducateur/trice de jeunes enfants, éducateur/trice spécialisé, éducateur/trice technique spécialisé
 
Le conseil régional est seul compétent pour décider de l'attribution des bourses d'études aux élèves et étudiants inscrits dans ces formations. Ces formations sont agréées par la Sécurité sociale étudiante (c'est ce qui donne le statut étudiant) : vous pourrez accéder aux services du CROUS (logement, restauration, santé, déplacements, sport et loisirs…) 

Attention : les formations de préparations aux concours n'ouvrent pas droit aux bourses. 

Avant d'effectuer une demande vous pouvez calculez votre droit à la bourse grâce à un simulateur

Après votre réussite au concours et votre entrée en formation vous effectuez votre demande en ligne de début septembre à fin octobre sur le site du Conseil régional

 

Le prêt étudiant garanti par l'État

Il diversifie les sources de financement des études (bourses, rémunérations d'activité, emprunts, transferts parentaux) et assure l'égalité des chances des étudiants devant l'emprunt (sans conditions de ressources, sans caution parentale ou familiale, et avec la possibilité d'un remboursement différé).

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F986

 

L'aide au mérite

Complémentaire de la bourse sur critères sociaux ou d'une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques, elle est accordée aux étudiants titulaires du bac avec mention TB. Si en cours du cursus la bourse sur critères sociaux n'est plus attribuée, l'aide est supprimée. L'aide au mérite est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide ponctuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques.

En savoir + : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1010

 

Des aides départementales

En fonction des ressources de la famille, le département du Jura ainsi que celui de la Haute-Saône peuvent accorder une aide aux étudiants originaires de leur département (domiciliation fiscale des parents ou de l'étudiant dans le département) :

  • Le Jura propose des prêts de 1750 euros à un taux de 0% remboursable 2 ans après la fin des études, y compris pour les formations en alternance. En savoir +
  • La Haute-Saône finance une Allocation familiale départementale étudiante (AFDE) aux familles dont un ou plusieurs enfants suivent une formation supérieure non rémunérée. (montant de 240  € à 850 € selon le quotient familial et l'âge des étudiants). Retrait du dossier à la rentrée scolaire et dépôt avant le 31 décembre de chaque année. En savoir +

Des aides pour partir à l'étranger

Vous avez le projet de partir à l'étranger pour étudier, pour un stage, pour travailler une fois votre diplôme en poche...

Le réseau Information jeunesse de Franche-Comté propose le site http://www.agitateursdemobilite.fr/  Non seulement il vous explique comment vous y prendre mais aussi, il recense les aides financières possibles, qu'elles soient intégrées aux programmes (Erasmus +, ...) ou plus spécifiquement mises en place par la région Franche-Comté 

 

LOGEMENT

Le logement universitaire (CROUS)

Que votre formation relève de l’Éducation nationale ou d'un autre ministère, si votre inscription donne le statut étudiant  vous pouvez effectuer une demande de logement au Crous de Besançon, pour un logement en Franche-Comté ou hors Franche-Comté.

Vos voeux sont limités à 4 sur une académie et à 7 sur plusieurs académies. Il n'est pas nécessaire d'être boursier pour obtenir un logement au Crous.

► Vous saisissez votre DSE (Dossier social étudiant) entre le 15 janvier et avant le 31 mai sur ► Saisissez votre DSE entre le 15 janvier et le 31 mai au plus tard au cours de l'année de terminale sur  https://www.messervices.etudiant.gouv.fr

Rappel : le DSE c'est une seule demande bourse et logement, même si vous ne demandez que le logement.

Se loger chez des particuliers

  • Le CNOUS et les CROUS recensent les offres de logements privés pour les étudiants via son label et son site Lokaviz.fr
  • Le réseau "Information jeunesse" (CRIJ, BIJ, PIJ...) offre un "service logement" sur le portail www.jeunes-fc.com des infos logement ; adresse près de chez vous de la structure "IJ"

Des sites privés utiles  (liste non exhaustive !) :

Les aides au logement possibles

Des précisions sur les aides au logement sur le portail de la Caisse d’allocations Familiales ► http://www.caf.fr/allocataires/mes-services-en-ligne/faire-une-simulation

Nouveauté 2018 : Généralisation de l'aide à la caution locative VISALE. Elle offre aux étudiants une caution locative gratuite, sans conditions de ressources et pour tout type de logement. En cas d'impayés de loyers, l'État se porte garant►  www.visale.fr

L’avance Loca-Pass : elle permet de verser immédiatement le dépôt de garantie demandé par le bailleur (500 € maximum) et de le rembourser petit à petit, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois www.actionlogement.fr/l-avance-loca-pass

Un problème ? Besoin d'en savoir plus sur vos droits et vos devoirs de locataire ? Le site de l'ANIL et coordonnées des ADIL

 

SANTE

Sécurité sociale

Nouveauté 2018 : A la rentrée 2018, tous les nouveaux étudiants seront rattachés au régime général de la Sécurité sociale.

Les centres de santé universitaires offrent aux étudiants une prise en charge de premier niveau, en cas de besoins de soins, avec des consultations de médecine générale, gynécologie, médecine spécialisée etc.

Le tiers payant y est pratiqué et les étudiants n’ont ainsi qu'à régler la part complémentaire de mutuelle non prise en charge par la sécurité sociale, soit un peu moins de 7,50 euros pour une consultation. Les étudiants peuvent aussi déclarer un des médecins du centre de santé comme référent dans son parcours de soin ; c'est-à-dire comme leur médecin traitant.

En savoir + :

  • Tout savoir sur vos droits en matière de sécurité sociale : modalités d'affiliation, cotisation, protection sociale, le cas des étudiants salariés, vous relevez d'un établissement non agréé par le régime étudiant de sécurité sociale... le site de l'Assurance maladie (Sécurité sociale)

"La part complémentaire"

Les mutuelles étudiantes gèrent également la part complémentaire de votre couverture santé (comme une mutuelle traditionnelle ou une société d'assurance privée). Cette part là n'est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée : elle rembourse la part des frais médicaux non pris en charge par la sécurité sociale. Ne pas en avoir peut très vite coûter cher : lunettes, prothèses dentaires, sans parler d'une éventuelle hospitalisation...

Vous pourrez opter pour une complémentaire personnelle (LMDE ou mutuelle étudiante régionale) et l'adhésion s'effectuera également lors de votre inscription administrative, ou bien, choisir la complémentaire santé de vos parents (ou toute autre complémentaire santé). Dans ce second cas, il vous faudra la prévenir que vous dépendez désormais du régime étudiant pour la sécurité sociale. Pour cette part complémentaire, comparez les prix et prestations !

TRANSPORTS

Des sites pour vous informer :

Pour les déplacements, la Région Franche-Comté met en place depuis plusieurs années des offres TER très attractives. Recherchez le produit le plus adapté à votre situation :

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

sur le web