Actualités 2017-2018

Salon de la découverte professionnelle

Jeudi 16 novembre, le Rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand a organisé son salon de la découverte professionnelle à l’Hôtel de Région de Clermont-Ferrand. Cet événement vise à informer les équipes éducatives sur l’évolution des différents secteurs professionnels, ainsi que les ressources de découverte des métiers et des secteurs d’activité à leur disposition.

salon_dp_clermont

Chaque année, enseignants, directeurs délégués aux formations technologiques et professionnelles, chefs d’établissement et psychologues de l’Education nationale sont invités à s’informer sur l’évolution des secteurs d’activité lors du salon de la Découverte professionnelle. Organisé par le Rectorat de l’académie de Clermont-Ferrand, cet événement s’est tenu le 16 novembre dernier à l’Hôtel de Région de Clermont-Ferrand.

L’évolution prévisionnelle des métiers et des compétences

L’édition 2017 a été introduite par Nicolas Morand, directeur adjoint de l’éducation et des lycées à la région Auvergne-Rhône-Alpes, Dominique Ezquerra, chargée de mission école-entreprise à la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) pour le territoire Auvergne et Sylvie Maisonnet, adjointe au chef du service d’information, d’insertion et d’orientation (SAIIO) du Rectorat.

Francis Michard, directeur académique à la formation professionnelle initiale et continue (DAPFIC) au Rectorat, a indiqué que l’enjeu de cette manifestation était très important. En effet, 65% des métiers occupés par les élèves actuellement en primaire n’existent pas encore. L’Education nationale ouvre des formations afin de s’adapter aux métiers de demain (par exemple : formation Building Information Modeling – BIM - au lycée Pierre-Joël Bonté de Riom). C’est également dans cet objectif qu’ont été créés les Campus des métiers et des qualifications. L’académie va compter très prochainement 6 de ces Campus.

Benoît James, chargé de mission sur le nouveau Campus au Rectorat, a présenté le futur Campus des innovations managériales. La révolution numérique modifie l’appréhension des métiers et l’organisation du travail. Les données et leur analyse prennent de plus en plus d’importance. 88% des données dans le monde ne sont pas analysées, ce qui ouvre la voie à de nouveaux métiers : directeur des données numériques par exemple. La révolution numérique nécessite également des compétences transversales (intelligence collaborative). Le nouveau Campus prendra en compte cette nouvelle donne avec l’objectif de construire et partager une culture commune du management.

Alain Chaput, chargé de développement durable à l’Association pour le développement de la formation professionnelle dans le transport (AFT), a évoqué les différentes mutations du secteur du transport : augmentation de l’e-commerce, baisse des délais de livraison, certifications qualité, dépollution des véhicules industriels et baisse des émissions de gaz à effet de serre. Le secteur s’est adapté en augmentant la vitesse de traitement des colis, la gestion de l’énergie et des déchets, en développant le traitement des flux d’information et en mettant en place la robotisation. Ce secteur recrute énormément.

Les ressources et actions école-entreprise

Un atelier sur les ressources et les actions proposées par les différents acteurs était animé par le pôle Relation école-entreprise du Rectorat. Ce service met des outils à disposition des équipes éducatives sur son site Internet (répertoire des actions, tuto des stages…) et noue de nombreux partenariats avec le monde professionnel.

Le Mouvement des Entreprises de France (MEDEF) Auvergne-Rhône-Alpes a présenté ses actions école-entreprise : l’entreprise à 360°, kits « Beau travail », workshops, « Recrutez-moi » et « Pass Alternance ».

L’Union des Entreprises de Proximité (U2P) a donné deux exemples d’actions menées en Rhône-Alpes qui pourraient être étendues au territoire auvergnat : une journée d’information sur les métiers de l’artisanat, et un stage d’information de 3 jours à destination des chefs d’établissement.

La CPME met en place des actions qui s’adressent aux collégiens : simulations d’entretiens, concours « Le commercial qui déchire ».

Virginie Chadeyras, chargée d’accompagnement pédagogique à l’Onisep a présenté les différents outils de l’Office à destination des équipes éducatives :

Imprimer