Portrait de Mathieu Gouin. Il se tient assis sur une table de pique-nique en extérieur.

Mathieu Gouin

Technico-commercial du paysage
Publié le 02/09/2018 / Réalisé en partenariat
Mathieu apprécie particulièrement le contact avec les clients et le fait de pouvoir bien les conseiller grâce à son bagage technique. Un travail qu'il accomplit en collaboration étroite avec le chef de chantier et le gérant de l'entreprise.

Fiche métier

Technico-commercial/e, responsable des études

Formation : BTSA aménagements paysagers, CS, licence pro.

Qualités : bon relationnel, sens commercial, connaissances techniques, créativité.

Salaire : de 2 500 à 6 000 € brut/mois selon l'activité et les spécialités de l'entreprise.

Portrait de Mathieu Gouin. Il se tient assis sur une table de pique-nique en extérieur.

Dès la 3e, je savais ce que je voulais faire. C'est mon grand-père, avec qui je jardinais, qui m'a donné le goût des plantes. Grâce à ma formation en alternance, en BEPA*, puis en bac pro en tant qu'apprenti dans une entreprise de ma région, j'ai acquis les bases techniques : l'entretien des jardins, les plantations, l'engazonnement, la maçonnerie paysagère... Puis, en préparant mon CS, j'ai découvert le travail en bureau d'études : faire des plans, réaliser des études, répondre aux appels d'offres... Dès lors, j'ai eu envie de marier ces deux aspects, d'où mon poste actuel de technico-commercial.

Mon métier consiste à me rendre chez les clients, à bien comprendre leurs attentes, à établir un devis illustré, puis à le leur présenter. À cette étape, la démarche explicative s'avère essentielle pour les convaincre. Il faut leur prouver que l'on sait de quoi on parle et que l'on connaît bien les plantes, mais aussi tous les matériaux... Une fois le devis signé, je lance le chantier avec les équipes. Tout au long de sa réalisation, je reste l'interlocuteur du client, avec le chef de chantier.

Notre clientèle, composée à 80 % de particuliers, nous demande des aménagements tels que des allées, terrasses ou pavages, mais aussi des plantations de haies ou d'arbres ou encore la réalisation de massifs. Les années que j'ai passées sur le terrain me sont aujourd'hui très précieuses. Sans cette expérience concrète du métier, je ne pourrais pas occuper ce poste.

Mon parcours

Après un BEPA mené en apprentissage, j'ai poursuivi ma formation par un bac pro, puis un BTSA aménagements paysagers en formation adulte. J'ai ensuite complété mon cursus par un certificat de spécialisation en conception paysagère, le CS collaborateur du concepteur paysagiste, également en alternance.

Fiche métier

Technico-commercial/e, responsable des études

Formation : BTSA aménagements paysagers, CS, licence pro.

Qualités : bon relationnel, sens commercial, connaissances techniques, créativité.

Salaire : de 2 500 à 6 000 € brut/mois selon l'activité et les spécialités de l'entreprise.