Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Sciences et métiers

Pharmacien/ne d'officine / rouille et coup de soleil

Vous êtes pharmacien/ne titulaire d’officine. Albert s'est blessé avec de vieux outils en jardinant, Lise a un coup de soleil sévère.. à vous de réagir, en vous aidant des ressources associées.

© Alain Cotte / Onisep

Modalités pratiques

  • Disciplines : mathématiques, physique-chimie, SVT
  • Niveau : 3e

 

Découverte du métier

En utilisant un navigateur de votre choix et à partir de la page web suivante :
www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/pharmacien-ne ,

répondre aux questions suivantes :

  • Quel est le rôle d’un pharmacien titulaire d’officine ?
  • Quelles sont les qualités nécessaires pour exercer ce métier ?
  • Quelles études faut-il suivre pour exercer ce métier ?

 

À vous de jouer !

Situation n°1 : Antisepsie

En jardinant avec de vieux outils, Albert se blesse, se coupe la paume et saigne. Il se précipite chez son pharmacien… Vous !

Vous devez nettoyer sa plaie avec un produit désinfectant : une solution antiseptique à base de zinc et de cuivre que vous devez préparer.

Pour réaliser 10 mL de cette solution vous disposez d’une balance de précision, d’un système d’agitation, ainsi que de la verrerie du laboratoire.

1. Nommez les différents composés que vous allez mélanger.

2. Indiquez les différentes masses à prélever.

3. Quel protocole allez-vous suivre afin d’obtenir 10 ml de ce mélange ?

4. Comment pourriez-vous tester la présence d’ions Cu2+ dans cette solution ?

(4. bis. Suivez le protocole opératoire établi pour fabriquer votre solution zinc-cuivre et vérifiez la présence d’ions cuivre II.)

5. Expliquez le rôle du produit désinfectant.

Une fois la plaie nettoyée, vous lui demandez s’il est « à jour » de sa vaccination antitétanique.

6. Expliquez pourquoi vous évoquez cette vaccination.

7. Expliquez à Albert ce qu’il risque si sa protection est trop ancienne.

 

Situation n°2 : Soleil.

Après avoir joué tout l’après-midi au soleil, Lise a les épaules rouges et douloureuses. Son médecin diagnostique un coup de soleil sévère et rédige une ordonnance.

Elle doit prendre du paracétamol, pendant 6 jours. La prescription du médecin indique qu’elle doit prendre la même quantité, trois fois par jour, d’une suspension buvable contenant du paracétamol.

Vous accueillez les parents de Lise dans votre pharmacie et vous devez les aider en calculant la dose qu’elle doit prendre à chaque repas, sachant qu’elle pèse 18 kg.

1. Quelle quantité en mg de paracétamol doit-elle prendre par prise ?

2. À quel volume de suspension buvable cela correspond-il ?

3. Combien de flacons seront nécessaires ?

 

Situation n°3 : Verrues plantaires et micro-organismes : le collodion acide mélangé.

Afin de traiter les verrues plantaires d’un patient, un médecin vous demande de préparer 100 g de collodion mélangé acide.

1. Quelles espèces chimiques allez-vous utiliser pour réaliser le mélange demandé ?

2. Quelles quantités de chacune de ces espèces allez-vous prélever ?

3. Indiquez le protocole opératoire que vous pourriez suivre afin de fabriquer ce collodion.

4. Comment vérifier le caractère acide de ce mélange ?

5. Vous ne proposez pas de traitement par antibiotiques : pourquoi ?

 

Fiche ressources

 

 

Témoignage d'un professionnel

Myriam, pharmacienne titulaire à Nieul,

Du laboratoire au contact des patients …

"Il est bien difficile de décrire mon métier tant mes occupations sont variées dans la pharmacie. Bien sûr, il y a la délivrance des médicaments au comptoir, le conseil des patients et l’aide à l’auto-diagnostic (tension, glycémie, etc…) ; mais, derrière les rayons de médicaments, je supervise l’équipe* qui m’entoure, je gère les commandes, je reçois les représentants médicaux, je contrôle et certifie les préparations magistrales, sans oublier d’aller parfois installer du matériel au domicile des patients, comme des lits ou des fauteuils roulants.

Il me faut aussi accorder une partie de mon temps à ma formation continue, chose qui, d’ailleurs, est devenue obligatoire il y a quelques années déjà pour les pharmaciens en exercice.

Et puis… Et puis il y a les gardes, et même si il n’est pas toujours facile de venir ouvrir la pharmacie le dimanche matin, ou d’être joignable à quelque moment que ce soit, c’est  à ces occasions là que l’on prend bien la mesure de l’importance de ce métier."

(*) trois pharmaciens titulaires, deux préparateurs en pharmacie, un rayonniste et une secrétaire.

 

 

Liens utiles

 

 

Les métiers possibles dans le même secteur

 

Documents pour les enseignant-e-s

À lire aussi