"Ils sont passés par L" : les garçons aussi sont concernés

L'exposition "Ils sont passés par L" présente les parcours de 10 jeunes hommes qui ont passé un bac littéraire. Identifier les stéréotypes sur le baccalauréat L, s'interroger sur les mécanismes en jeu lors du choix d'une filière, l'exposition permet de réfléchir avec vos élèves à la problématique de l'égalité et de la mixité.

Ils sont passés par L

Cliquez sur l'image pour afficher le diaporama.

Maxime, étudiant en graphisme d'animation

Maxime, étudiant en graphisme d'animation

"Je n'étais pas vraiment fait pour rester sur les bancs d'un lycée. Je me suis accroché car je savais que le bac L était le meilleur choix possible pour moi et mes études futures. J'ai découvert énormément de choses par l'étude de textes, de films et de l'actualité sous forme de débats."

Ghislain, photographe indépendant

Ghislain, photographe indépendant

"Le bac littéraire m'a donné une ouverture d'esprit et une culture littéraire qui ont été un réel avantage pour mon travail artistique. J'ai pu ainsi dès le lycée m'ouvrir au cinéma, à la littérature, aux langues. Quand je travaille aujourd'hui sur un projet artistique, je vais directement puiser dans mon bagage littéraire."

Bastien, directeur adjoint de centre de loisirs

Bastien, directeur adjoint de centre de loisirs

"Ce que j'ai apprécié dans le bac L, c'est son ouverture sur le monde. J'y ai aussi appris à aimer les mots et l'écriture, même si au départ je n'étais pas super doué en orthographe, grammaire, ni conjugaison."

Benoît, directeur de festival de cinéma

Benoît, directeur de festival de cinéma

"Ce baccalauréat m'a formé à la communication, importante aussi dans mon métier. Mais ce dont je me souviens avec plaisir et nostalgie, ce sont ces matinées passées à discuter et débattre de littérature ou de philosophie, en oubliant presque que nous étions en cours."

Christophe, chanteur et musicien

Christophe, chanteur et musicien

"Je rêvais de devenir musicien sans vouloir me l'avouer. Je m'intéressais aussi à la langue bretonne. J'envisageais un métier dans la culture ou l'enseignement. J'ai alors choisi, pour la première fois, mon orientation en fonction de moi et non des autres. J'ai décidé d'aller en 1re L."

Thibaut, professeur des écoles bilingues

Thibaut, professeur des écoles bilingues

"Les langues me passionnaient et je n'étais pas matheux. Le choix du bac littéraire a donc été évident. Dès le collège, j'ai pensé à devenir enseignant. J'aimais beaucoup l'école et j'avais envie de transmettre."

Ion Téodor, chargé de communication

Ion Téodor, chargé de communication

"Après le bac L, j'ai fait des études de droit public international puis un Master 2 Métiers du livre et de l'édition. Et ensuite un diplôme de management et de communication. Pour le poste que j'occupe, il faut savoir écrire, rendre les contenus attrayants et accessibles à tous."

Damien, journaliste

Damien, journaliste

"Après des études de lettres modernes à l'université, j'ai d'abord travaillé comme professeur de Français langue étrangère. Mais j'aimais écrire, lire, rencontrer des gens. Je me suis donc orienté vers le journalisme. J'y ai réussi grâce à des qualités rédactionnelles, à la faculté de se mettre à la place des gens, à questionner tout ce qui semble évident. Tout cela, je l'ai acquis dès le lycée grâce à la filière L."

Franck, chargé de clientèle dans une banque

Franck, chargé de clientèle dans une banque

"Avec mon parcours, j'apporte un plus dans le secteur bancaire. C'est un profil original et intéressant pour les employeurs. La série L m'a donné de l'aisance et des qualités rédactionnelles mais aussi un esprit critique et un regard citoyen sur le monde."

Olivier, orthophoniste

Olivier, orthophoniste

"Le bac L donne un haut niveau de vocabulaire, grammaire, conjugaison, orthographe. Cela m'a permis de réussir ma formation d'orthophoniste."

L'exposition, mode d'emploi

L'exposition se compose de 10 affiches de format 60x80 cm sur toile polyester avec un sac de transport. Chaque affiche présente le témoignage d'un jeune homme ayant préparé un bac Littéraire. Pour l'emprunter dans l'Académie de Rennes, adressez-vous au Service académique d'information et d'orientation (tél. : 02 99 25 11 38).

Pour toute information complémentaire concernant la reproduction de cette exposition, contactez l'Onisep Bretagne, Marie-Noëlle Girard (tél. 02 99 25 18 12).

L'exposition est également accompagnée d'un livret contenant les témoignages des jeunes hommes et des pistes d'actions sur la problématique de l'égalité et de la mixité dans les formations et les métiers.

Imprimer