Une passion, des métiers

J'aime bien faire des expériences

Découvrir un vaccin contre le sida ou le cancer, développer de nouvelles énergies plus respectueuses de notre environnement, permettre aux populations de vivre mieux et plus longtemps... Les défis scientifiques ne manquent pas pour tous ceux qui aiment explorer et expérimenter en vue de faire progresser la science.

Aimer faire des expériences (article)

Faire progresser la médecine

Faire progresser la médecine

Mettre au point de nouvelles techniques d'exploration du corps humain, sans laisser de grandes et disgracieuses cicatrices, découvrir une molécule capable de faire baisser le taux de sucre dans le sang des personnes diabétiques, travailler au décryptage du génome pour soigner les maladies dites "rares" : tel est le quotidien des chercheurs ( biologistes, généticiens, médecins, pharmaciens...).

Avec patience, persévérance et créativité, ils misent sur une collaboration étroite entre divers profils et différentes compétences afin d'améliorer les conditions de vie et de bien-être des vivants.

Une mission souvent effectuée sur du long terme, où se mêlent doutes, échecs, mais aussi grandes découvertes.

Créer des produits innovants

Créer des produits innovants

Peinture aimantée, lessive plus efficace et moins toxique, chargeur solaire pour smartphone, mini-enceinte Bluetooth étanche... À l'origine de ces inventions, il y a des ingénieurs, des scientifiques de haut niveau, capables, selon leur spécialisation, de créer un produit, de réaliser un prototype, de mener les premiers essais, puis d'assurer une production en série d'objets ou de produits susceptibles d'améliorer le quotidien des particuliers comme des entreprises (automobile, aéronautique, informatique, industrie chimique, etc.).

À chaque étape, de la conception à la commercialisation des produits, des techniciens secondent les ingénieurs.

 

Inventer les aliments du futur

Inventer les aliments du futur

De nombreux métiers peuvent vous permettre de satisfaire votre soif d'expérience. Par exemple, les agronomes créent une nouvelle variété d'oranges, de pastèques ou de raisins sans pépins.

Les ingénieurs chimistes mettent au point des plats préparés avec des conservateurs empêchant la multiplication des microbes..

Avec la gastronomie moléculaire, ce sont des chimistes-cuisiniers ou des cuisiniers-chimistes qui étudient et se servent des réactions physiques et chimiques se produisant lors de la cuisson, du refroidissement, ou de l’émulsion des produits alimentaires pour inventer des nouveaux plats.

Enfin, d'autres misent sur les aliments censés soigner (les alicaments) comme certains laitages anticholesthérol, par exemple.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Fiches secteur :

Les publications de l'Onisep

Les métiers de l'agriculture et de la forêt, collection Parcours
Les métiers de l'agriculture et de la forêt
Les métiers de la chimie, collection Parcours
Les métiers de la chimie
* Prix hors frais de port