Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Verre, béton, céramique

Les formations des industries du verre, du béton et de la céramique

CAP, brevets professionnel, brevets de techniciens, mentions complémentaires, bacs professionnels mais aussi BTS, licences professionnelles ou masters, de nombreuses formations permettent d'accéder aux métiers du verre, du béton ou de la céramique.

Formation verre 2017

©Laurent Mercier-FFB

À chaque diplôme son profil

Une quinzaine de CAP (certificat d’aptitude professionnelle), BP (brevet professionnel), BT (brevet de techniciens), MC (mention complémentaire) et bacs professionnels préparent aux métiers du verre, du béton ou de la céramique. Ils donnent aux jeunes une bonne connaissance des produits, des fonctions et applications de ces matériaux.

Les bacs professionnels du secteur conduisent à la réalisation d’ouvrages, à l’élaboration de dossiers techniques et à la gestion de production.

À bac + 2, les titulaires d’un BTS (brevet de technicien supérieur) peuvent être employés dans une entreprise de construction ou de rénovation, en bureau d’études ou d’ingénierie, ou encore chez un fabricant, un artisan ou un marchand d’équipements et de matériels.

Certains diplômes, les BMA (brevets des métiers d’art), au niveau bac, et les DMA (diplômes des métiers d’art), à bac + 2, s’appuient sur des techniques artisanales et destinent à des carrières plus artistiques.

À bac + 5, on trouve des diplômes d'ingénieur et un Mastère spécialisé béton à bac + 6, qui forme des cadres spécialistes des produits de l'industrie du béton.