Sommaire du dossier

Architecture, urbanisme, paysage

Les formations pour exercer dans l'architecture, l'urbanisme et le paysage

Publication : 25 septembre 2019
BTSA, master, écoles d'architecte ou d'ingénieurs et même IEP, la palette des formations est très étendue pour travailler dans l'architecture, l'urbanisme ou le paysage. Tour d'horizon des cursus possibles.

Différentes compétences : du CAP à bac + 6

Paysagiste

Du CAP agricole au BTSA, toute une filière de formation est spécialisée dans l'aménagement paysager. Deux écoles d'ingénieurs (Agrocampus Ouest Angers et ISA Yncréa-ITIAPE) forment des ingénieurs paysagistes. Quatre écoles publiques et une école privée délivrent le diplôme d’État de paysagiste (bac + 5) ou un diplôme équivalent.

Architecte

Le diplôme d’État d'architecte est préparé en 5 ans après le bac dans une ENSA (école nationale supérieure d'architecture).

Deux autres écoles (Insa Strasbourg et Esa Paris) délivrent des diplômes reconnus équivalents.

Des bi-cursus, architecte-ingénieur, sont proposés. Le DE peut être complété : par l'HMONP (habilitation à l'exercice de la maîtrise d’œuvre en leur nom propre), pour ceux qui souhaitent s'inscrire au Conseil national de l'Ordre des Architectes et exercer à titre libéral ; par un 3e cycle, pour ceux qui visent l'architecture du patrimoine ou l'architecture navale, par exemple.

Urbaniste

La formation d'urbaniste se déroule essentiellement à l'université au sein des instituts d'urbanisme dans le cadre de masters (bac + 5) mention urbanisme et aménagement qui peuvent être proposés en partenariat avec quelques écoles d'ingénieur ou d'architecture. On y accède, sur sélection, après une licence géographie, sociologie, droit, économie, sciences de l'ingénieur....

Certaines écoles proposent également des formations en urbanisme IEP (institut d'études politiques), écoles d'architecture, écoles d'ingénieurs et délivrent des doubles diplômes.

Témoignage d'étudiants