Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

Les écoles d'architecture

22 écoles sont reconnues par l’État et l’Ordre des architectes : les Ensa (Écoles nationales supérieures d’architecture), une école privée l’ESA (École spéciale d’architecture) à Paris, et une école d’ingénieurs publique, l’INSA (Institut national des sciences appliquées) à Strasbourg. Compter au minimum 5 années d’études après le bac, pour se former au métier d’architecte.

© Grégoire Maisonneuve / Onisep

Les Écoles nationales supérieures d'architecture

Au nombre de 20 (dont 6 en région parisienne), les Ensa (Écoles nationales supérieures d'architecture) forment plus de 90% des futurs architectes.

Les candidatures passent par la plateforme Parcoursup. L'admission se fait sur examen du dossier, complété par un entretien et éventuellement par des tests.

Les bacheliers S sont les plus nombreux parmi les étudiants, mais les écoles accueillent aussi des titulaires du bacs ES, L, STI2D et STD2A, et des bacheliers professionnels dans une spécialité du domaine du bâtiment.

Vers le diplôme d'État d'architecte

Deux cycles d'études conduisent au DEA (diplôme d'État d'architecte).

Le 1er cycle dure 3 ans et débouche sur un DEEA (diplôme d'études en architecture) de niveau bac+3 (au grade de licence). Il permet d'exercer en tant que dessinateur-projeteur notamment, au sein d'une agence d'architecture, d'urbanisme, d'un bureau d'études...

Le 2e cycle en 2 ans prépare au DEA de niveau bac+5 (au grade de master).

En dépit d'un programme commun, chaque école d'architecture cultive sa (ou ses) spécialité(s). Par exemple : projet urbain, réhabilitation du patrimoine, éco-habitat... Se renseigner.

Doubles diplômes et diplôme propres

Certaines Ensa délivrent des DPEA (diplômes propres aux écoles d'architecture) dans différentes spécialités : architecture navale, design... En 1 ou 2 ans, la plupart de ces formations sont ouvertes aux titulaires du DEA (bac+5), et pour certaines, aux titulaires du DEEA (bac+3).

Certaines Ensa proposent un double cursus, en partenariat avec des écoles d'ingénieurs, menant à un double-diplôme architecte et ingénieur. L'organisation du bi-cursus varie selon les écoles, mais souvent la formation dure 7 ans. À la clé, une double compétence recherchée. L'accès aux bi-cursus est en tous les cas sélectif.

Partenariats entre écoles d'architecture et écoles d'ingénieurs

Les Ensa proposant un bi-cursus sont : Marseille, Toulouse, Nantes, Paris-La Villette, Paris-Belleville, Marne-la-Vallée, Lyon et Rennes.

Les écoles d'ingénieurs proposant un bi-cursus sont : CNAM, École des Ponts ParisTech, EIVP Paris, ENTPE Lyon, ESTP Paris, Écoles centrales de Lyon et Nantes, INSA Lyon, Rennes, Strasbourg et Toulouse, Polytech Clermont-Ferrand et Marseille.

Les formations post-diplôme d'architecte

Huit ENSA proposent un 3e cycle d'études menant au Doctorat en architecture (en 3 ans). Ce diplôme est accessible avec un master recherche (à suivre et à valider en parallèle du DEA).

Les diplômés d'un DEA peuvent poursuivre leurs études en DSA (diplôme de spécialisation et d'approfondissement) en architecture, en 1 ou 2 ans : en projet urbain ou risques majeurs, entre autres spécialités. Un DSA architecture et patrimoine est proposé à l'Ensa Paris-Belleville et dans une autre école, l' École de Chaillot.

Pour exercer en libéral, les architectes doivent obligatoirement passer une HMONP (habilitation à l’exercice de la maîtrise d’œuvre en son nom propre). Elle se prépare en 1 an, de préférence après quelques années d’expérience au sein d’une agence.

 Vidéo - Les ENSA : L'architecture et le paysage à l'honneur. Des élèves, des enseignants et des professionnels présentent les 20 écoles nationales supérieures d'architecture que compte la France. Une filière qui ouvre à de nombreux métiers : architecte, paysagiste concepteur, architecte d'intérieur, urbaniste...

 

D'autres écoles d'architecture

Deux écoles proposent un cursus d'architecture, reconnu par l’État et la profession.

L'École spéciale d'architecture de Paris

L' ESA Paris est une école privée qui délivre le diplôme ESA grade 1 (équivalent au DEEA), en 3 ans puis grade 2 (équivalent au DEA) en 2 ans, et le diplôme de l'École spéciale d'architecture Paris (équivalent de l'HMNOP), en 1 an.

La formation est accessible après le bac. L'inscription se fait directement auprès de l'école.  Sélection sur présentation de travaux personnels puis sur examen (épreuves graphiques et écrites, entretien de motivation, présentation d'un dossier de travaux personnels).

L'ESA Paris propose un double cursus architecte-ingénieur avec l'ESTP (l'École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie) de Paris, en 7 ans.

Il existe deux formations post-diplôme d'architecte, les DES (diplômes d'études supérieures) en mutations urbaines et architecture des milieux.

L'Institut national des sciences appliquées de Strasbourg

École d'ingénieurs publique, l' INSA Strasbourg possède un département architecture. Elle dispense une formation en architecture renforcée en ingénierie, en 5 ans. Ces études mènent à l'obtention du diplôme d'architecte INSA (équivalent au DEA) et d'un bachelor en architecture et ingénierie (de niveau licence).

La formation est accessible avec un bac+1 scientifique, sur concours, du niveau d'une 1re année scientifique (classe prépa MPSI ou licence). Le dossier de candidature est à télécharger sur le site de l'établissement. Une quarantaine de places sont disponibles chaque année en architecture.

Il existe aussi un double cursus architecte-ingénieur au sein de l'INSA Strasbourg, en 7 ans. Les architectes diplômés peuvent passer une HMONP à l'INSA Strasbourg en 1 an, qui leur permet d'exercer à leur compte.

Les publications de l'Onisep