Les diplômes de l'animation

L'accès aux formations à l'animation, qui dépendent du ministère en charge de la jeunesse et des sports, n'exigent pas de diplôme. En revanche, il faut avoir 18 ans et une expérience dans le domaine. Le BAFA est une porte d'entrée.

Les diplômes de l'animation à la loupe

Avec le BAFA, faire ses premiers pas

Détenir le BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) est un atout pour être admis dans une formation à l'animation, et plus largement dans un cursus préparant aux métiers avec des enfants. Ce brevet permet d'encadrer des jeunes en centre de loisirs ou de vacances, à titre occasionnel et non professionnel. Ajouter cette ligne à son CV est un bon moyen d'acquérir une expérience d’animation et de gagner un peu d'argent pendant les vacances.

Profil : Accessible dès l'âge de 17 ans.

Durée de la formation : 1 mois de formation théorique et pratique, réparti sur 3 sessions. Le BAFA peut se préparer pendant les congés scolaires ;

Coût : entre 800 et 1000 € 

BPJEPS, diplôme de référence

Le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) est le diplôme de référence pour l'animation. Il est reconnu de niveau bac et propose 2 spécialités, éducateur sportif ou animateur, à choisir selon son projet.

Profil : Accessible dès l'âge de 18 ans, avec le BAFA ou une expérience d'animateur.

Durée de la formation : 1 an à 18 mois dans un organisme agréé par les Directions régionales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS).

Coût : de 4500 à 11 000 €

DEJEPS : Vers l’encadrement

De niveau bac+2, le DEJEPS (diplôme d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport), spécialité animation socio-éducative ou culturelle, mène à des fonctions de coordination de projet.

Profil : Accessible aux titulaires du BPJEPS, aux titulaires d’un diplôme de niveau bac avec 6 mois d’expérience dans l’animation, ou aux titulaires d’un diplôme de niveau bac + 2 inscrit au RNCP.

Durée de la formation : 10 à 12 mois environ. Cette formation peut être suivie en apprentissage. Les frais d'études sont alors à la charge de l'employeur.

Coût : de 5 000  à 9 000 € 

DESJEPS, diplôme des cadres de décision

De niveau bac +3, le DESJEPS (diplôme supérieur d'État de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport) forme à la direction d'une structure ou de projet. À ne pas confondre avec le BAFD (brevet d'aptitude aux fonctions de direction) qui permet de travailler à titre occasionnel et non professionnel comme directeur de centre aéré ou de colonie.

Profil : Accessible aux titulaires du DEJEPS, d’un diplôme de niveau bac + 2 du champ de l’animation inscrit au RNCP, ou d’un diplôme de niveau bac + 3 inscrit au RNCP.

Durée de la formation ? 10 à 12 mois environ éventuellement en apprentissage. Les frais d'études sont alors à la charge de l'employeur.

Coût : de 5 000  à 9 000 € 

Autre piste :

Le DUT carrières sociales propose une option animation sociale et socioculturelle. Le titulaire de ce DUT conçoit, coordonne et gère des projets d'animation au sein d'un service, d'une entreprise, d'une structure spécialisée ou sur un territoire donné. Le DUT est accessible aux titulaires du bac, sur dossier et entretien.

Imprimer

À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

Les publications de l'Onisep

  • Les métiers auprès des enfants
    collection Parcours
    parution en avril 2015
    32 métiers emblématiques sont regroupés en quatre grandes familles. Toutes les voies de formation sont décryptées.
  • Les métiers du tourisme
    collection Parcours
    parution en novembre 2015
    Un point complet sur les cursus adaptés au secteur du tourisme. Avec les différents métiers répertoriés en 4 domaines
* Prix hors frais de port