Sommaire du dossier

Les prépas scientifiques

La prépa BCPST : biologie, chimie, physique et sciences de la Terre

Publication : 16 octobre 2020
La prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) offre une formation équilibrée en mathématiques, physique-chimie et sciences de la vie et de la Terre. Elle donne accès aux domaines du vivant ou des géosciences.

Quels bacheliers en prépa BCPST ?

La prépa BCPST s'adresse aux bacheliers généraux qui ont le goût des SVT (sciences de la vie et de la Terre) et sont à l'aise dans l'ensemble des disciplines scientifiques. Elle convient notamment aux élèves qui ont choisi les spécialités SVT et physique-chimie et l’option mathématiques complémentaires en terminale. 

Organisation des études

La prépa BCPST, proposée dans 56 lycées, se déroule en 2 ans : on entre en 1re année BCPST et l'on poursuit en 2e année BCPST.

Un tiers de l'emploi du temps est consacré aux TP et TD (travaux pratiques et dirigés).

Au programme de la prépa BCPST

Les mathématiques sont abordées comme des outils mobilisés dans diverses situations. Le programme s'organise autour de l'algèbre linéaire, de l'analyse et des probabilités. Une place importante est faite aux applications, en relation avec les enseignements de physique-chimie, de SVT et d'informatique.

En sciences de la vie, le programme aborde la diversité du monde vivant à différents niveaux d'organisation : molécules biologiques, organismes animaux et végétaux, populations et écosystèmes. Les sciences de la Terre traitent des grandes domaines des géosciences (pétrologie, tectonique, sédimentologie, structure de la Terre, etc.). Lors de sorties de terrain, les élèves effectuent des études géologiques et écologiques.

La physique traite d'électricité, de mécanique, de physique des ondes et de thermodynamique. En chimie, sont abordées la constitution et la cohésion de la matière, les propriétés des entités chimiques, et les transformations chimiques.

La géographie, spécifique aux prépas biologie, a pour objectif de sensibiliser les futurs agronomes et vétérinaires à des problématiques liées aux espaces ruraux et de les confronter à différents documents (cartes, images-satellites, etc.).

Informatique, TIPE (travaux d'initiative personnelle encadrés), français-philosophie, langue(s) vivante(s) et EPS complètent le programme.

Quels concours après BCPST ?

La prépa BCPST donne accès à trois concours, qui regroupent une soixantaine d'écoles :

  • Concours Agro-Véto voie A, qui ouvre à une quarantaine d'écoles d'ingénieurs en agronomie, agroalimentaire, sciences du vivant ou chimie, aux ENV (écoles nationales vétérinaires) et à l’École polytechnique
  • Concours G2e, qui mène à une quinzaine d'écoles en géosciences et leurs applications
  • Banque inter-ENS filière BCPST - Ponts ParisTech