Recherche d'emploi

Comment travailler son identité numérique ?

Pour trouver un emploi dans certains métiers et secteurs d'activité, savoir valoriser son expérience et son parcours sur le web est un atout majeur pour attirer l'œil du recruteur. Quelques astuces pour être bien vu sur le Net.

S21_PW_reputation_numerique_EC

Qu'est ce que l'identité numérique ?

L'identité numérique, c'est l'ensemble des informations que l'on trouve sur vous sur Internet : cela concerne les informations que vous avez données volontairement mais aussi celles que vous avez laissées involontairement ! C'est pourquoi on conseille aux internautes de vérifier régulièrement leurs traces sur Internet, en tapant leur nom et prénom dans les moteurs de recherche. Bref, de se "googliser". Sans oublier de vérifier aussi les résultats concernant les images !

Car sans le savoir, vous laissez beaucoup de données sur le web à mesure que vous naviguez et donnez des informations (parfois personnelles comme votre adresse ou votre date de naissance) pour créer et alimenter des comptes. Vous en laissez aussi en échangeant avec d'autres internautes sur les forums, blogs et réseaux sociaux.

Si on ne surveille pas suffisamment la confidentialité de ses comptes et de ses propos, un employeur peut très facilement recouper vos centres d’intérêts, vos activités, vos points de vue, les pétitions que vous avez signé... Bref, tout un tas de données que vous pensiez réservées à vos amis en ligne.

Soyez donc vigilant : réfléchissez toujours à ce que vous publiez et où vous le publiez. Partez du principe qu'Internet est un espace public et que, sur la Toile,  la vie privée y est une notion vraiment très relative.

En quelques clics... nos conseils

Construire et entretenir son image en ligne demande du temps et beaucoup de travail. Voici nos conseils, pas à pas :

  • Vérifier régulièrement son nom dans les moteurs de recherche, 1 fois par mois, pour se rendre compte des dernières traces qu’on a laissé sur le Web et qui peuvent être vues par un employeur potentiel. Il faut être réactif pour, par exemple, supprimer à temps un "post" ou un commentaire que vous pensiez "privé".
  • Déposer et mettre à jour son CV sur des sites d'emploi généralistes et spécialisés dans votre secteur, en valorisant ses compétences et ses points forts.
  • Choisir les bons outils ("site CV" fait soi-même, book en ligne, e-portfolio, blogs) pour se rendre visible et y imprimer sa "patte" en publiant des productions, des photos, des vidéos en lien avec son domaine d’expertise.
  • Faites connaître vos passions ou centres d'intérêt pouvant être associés à votre projet professionnel par le biais notamment de Twitter (ou d'autres réseaux sociaux), ou encore de forums spécialisés à votre secteur.

Se valoriser... sans s'éparpiller

Les contours de votre identité numérique cernés, il s’agit de la valoriser sur Internet. Les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook sont d'excellents relais, "à condition d'y publier des informations en adéquation avec son projet professionnel. Pour éviter tout écueil, il est bon d’avoir deux types de profils : un pour le réseau professionnel, un pour le réseau privé", conseille Eric Barilland, directeur chargé de l’image du groupe Orange sur le Web de 2012 à 2017.

"Il faut s’intéresser aux réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, Viadeo. Il est bien d’y décrire ses expériences, ses stages, son parcours", ajoute Eric Barilland. Vous pouvez y mettre en lien vos productions personnelles (blogs, contributions, book en ligne, etc). Vous pouvez également y relayer des actualités sur un sujet ou une thématique qui vous intéresse. Toutefois, pour cette dernière activité, c'est bel et bien Twitter le réseau à privilégier.

Attention à l'éparpillement : il vaut mieux une présence limitée mais assidue (animation de votre blog et d'un compte Twitter par exemple) plutôt qu'une multiplication de comptes peu mis à jour.

Les métiers qui exigent une identité numérique travaillée

Si pour tous les candidats, il est désormais indispensable de vérifier et de soigner son image sur le net, pour certains métiers voire certains secteurs d'activité, une présence active sur le Web s'avère indispensable.

Les métiers de l'image (par exemple les graphistes, webdesigners, photographes), de l'écrit (par exemple les rédacteurs, journalistes, communicants) et bien évidemment tous les métiers du web requièrent un réel investissement de la part des candidats. Il peut aussi être pratique pour les métiers d'art (costumiers, décorateurs, designers) ou encore les métiers du spectacle et de la musique d'investir la Toile pour présenter ses travaux ou productions.

Pour se démarquer de la concurrence, certains vont même travailler leur identité virtuelle comme une vraie "marque" personnelle (le "personal branding"). Mais si cette démarche semble légitime pour certaines professions (les métiers de l'image notamment), gare à l'auto-promo qui peut être disproportionnée par rapport à votre expérience !

Imprimer